Larmes du Soudan
40 grammes

3.00 

(4 avis client)

Depuis des millénaires, le parfum de l'oliban est pour l'homme un stimulant des plus fort l'incitant à s'ouvrir au divin et à accéder à des niveaux de conscience supérieurs.
Nous pouvons aujourd'hui l'utiliser pour accompagner nos prières, nos méditations et notre recueillement car il purifie les espaces intérieurs, les canaux d'énergie subtile et nous rend ainsi plus réceptifs aux modes vibratoires harmonieux.
L'oliban
est en outre un remède très efficace contre le stress.
Il calme les tensions excessives et crée un agréable sensation de chaleur et de bien-être.

Cet encens est vendu par sachets de 40 grammes /Sachet de 6 cms sur 8 cms

Rupture de stock

Description

Larmes du soudan

Les larmes du Soudan sont une variété d’oliban

 

Les larmes du Soudan ou Oliban sont une résine connue comme l’encens universel de la Bible, récoltée sur un arbre sacré ( Boswellia sacra, boswellia carterii, boswellia serrata), croissant en Afrique (soudan, Somalie, Ethiopie), en Arabie (Yeman) et en Inde.
L’oliban agit sur le plan physique, son pouvoir de purification donne une action relaxante.

L’Oliban, est l’encens le plus utilisé.
En latin, olibanum signifie « encens ».


Il fait partie des 3 présents que les rois mages apportèrent à Bethléém en hommage à Jésus nouveau né.

Appelée Levonah, cette résine comptait parmi les trésors d’Israel. Ingrédient de l’encens du temple, on la brulait également seule. L’oliban est mentionné de nombreuses fois dans la bible sous le nom d’encens; il ne fut utilisé, jusqu’à l’époque de Salomon, qu’à des fins religieuses

D’anciennes légendes racontent qu’Adam, notre père à tous, fut autorisé à emporter avec lui de l’Oliban lorsqu’il fut chassé du paradis.

Les Phéniciens convoitaient cette résine en suivant la route des épices à travers l’Arabie jusqu’en Israel, pays dans lequel l’arbre à Oliban ne poussait pas. Il est probable que ce précieux présent fait à l’enfant Jesus par les Rois mages provenait du Yémen.De nos jours, l’encens Oliban est enore utilisé lors des cérémonies religieuses.

 

Boswellia sacra (sud de l’Arabie), Bosweelia carterii (Somalie et Oman) et Boswellia serrata (appelé guggul en Inde) poussent librement dans la nature sur des terres appartenant en général à des familles de nomades qui récoltent la résine ou louent le droit de les exploiter.I existe aujourd’hui en Somalie des coopératives d’Oliban qui organisent la récolte.

Les larmes du Soudan auraient une influence sur l’atmosphère subtile de l’endroit ou il est brulé en le purifiant de toute influence négative.
A cause de son caractère masculin, il contribue à développer une force de volonté, la confiance en soi, et de ce fait la recherche du divin en soi.
Depuis des millénaires, le parfum de
l’oliban est pour l’homme un stimulant des plus fort l’incitant à s’ouvrir au divin et à accéder à des niveaux de conscience supérieurs.
Nous pouvons aujourd’hui l’utiliser pour accompagner nos prières, nos méditations et notre recueillement car il purifie les espaces intérieurs, les canaux d’énergie subtile et nous rend ainsi plus réceptifs aux mondes vibratoires harmonieux.
Les larmes du soudan sont en outre un remède très efficace contre le stress.
Elles calment les tensions excessives et crée un agréable sensation de chaleur et de bien-être.

.

Comme toutes nos résines d’encens et nos mélanges, les larmes du Soudan nécessitent un charbon pour se consumer et libérer son essence

Charbons en vente sur notre boutique.

Informations complémentaires

Poids 40 g

4 avis pour Larmes du Soudan
40 grammes

  1. nordine

    il est agréable et une odeur un peu prononcé

  2. Jacques

    Résine puissante, un peu camphrée au début, beaucoup plus épicée que les larmes de Somalie, avec un fond qui rappellerait la poudre à pétards et la terre poudreuse.
    Très riche et équilibrée. Une de mes préférées.

  3. Anne

    Anne Le 27 février 2016
    Odeur agréable. Très prononcé. Idéal pour une purification intérieur.

  4. Philippe

    L’Oliban, sous toute ses formes, est un enchantement permanent. Celui-ci n’échappe pas à cette règle, et c’est un grand bienfait.
    Très belle vibration ressentie déjà à la vue, plus intense en posant un « cristal » de cette résine au creux de la main, et magique une fois sur le charbon.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *